in

La réalité augmentée au lieu de la vie réelle : La technologie après la pandémie de COVID-19

Réalité augmentée covid 19

Dans la réalité actuelle avec la crise du COVID-19, les trois éléments qui composent la réalité augmentée (RA) – visualisation, explication et narration – deviennent de plus en plus importants pour les marques. Dans l’histoire de l’humanité, prédire l’avenir a toujours été populaire, et presque toujours infructueux. La pandémie du virus COVID-19 a ouvert un territoire où tout le monde veut prédire ce qui se passera demain et à quoi ressemblera le temps après la pandémie.

Dans cet article, vous découvrirez (presque) tout ce que vous vouliez savoir sur une partie de la technologie pendant et après le coronavirus. Voilà ce que nous pensons de la réalité augmentée. L’approfondissement de ce sujet pourrait nous aider à réfléchir ensemble à la manière de transformer un effondrement dû à un virus en un début de quelque chose de différent, ou du moins en une accélération de l’ancien et du bon.

Une chose est sûre concernant la réalité augmentée

Une chose est sûre : La RA n’est plus seulement une question de technologie ; elle définit aujourd’hui la manière dont nous voulons vivre dans un monde réel qui a changé avec cette technologie pas si nouvelle que ça, et la manière dont les expériences significatives seront conçues et pourront enrichir l’humanité.

Comme nous l’avons dit, il y a trois choses que la RA fait très bien : la visualisation, l’explication et la narration. Dans la réalité actuelle avec la crise du COVID-19, ces trois éléments deviennent de plus en plus importants pour les marques, les institutions culturelles, le divertissement, les interactions, les écoles et les environnements de travail.

La RA peut aider à amener le monde extérieur à l’intérieur : d’un safari virtuel avec des animaux en 3D dans votre salon en utilisant la recherche RA sur Google sur votre téléphone, à la collaboration avec les avatars de collègues éloignés pour donner l’impression que vous êtes dans la même pièce.

De nouvelles formes d’expression grâce à la RA

La RA crée de nouvelles formes de narration et d’expression créative en se développant simultanément dans nos foyers et dans les espaces publics. Elle change la façon dont nous racontons, partageons et même nous souvenons des histoires en introduisant des perspectives nouvelles et différentes. En février 2020, le Los Angeles Times s’est associé à Yahoo News, à la société de médias RYOT et à l’artiste Micah404 pour créer l’expérience de RA consistant à rechercher les robes cultes des Oscars des cinq dernières décennies.

Des événements tels que le Met Gala 2020 (la cérémonie annuelle de collecte de fonds pour le Costume Institute du Metropolitan Museum of Art à New York) ayant été annulés jusqu’à nouvel ordre, la RA peut offrir un moyen de faire entrer toute l’expérience chez vous en vous permettant de regarder et même d’essayer les costumes de l’exposition.

Le potentiel diversifié des applications de RV et de RA est presque illimité, mais dans un monde qui exige une distanciation sociale en raison d’une pandémie de coronavirus, il peut aller un peu plus loin. Comme pour la plupart des gadgets technologiques, l’essentiel est de choisir la manière la plus adéquate et la plus créative de les utiliser.

Potentiel multiple des applications de RV et de RA

Il n’est probablement pas surprenant que les gens du monde entier utilisent davantage les applications en raison de la quarantaine totale. Selon les derniers rapports, le temps passé en une journée sur les applications sur les appareils Android a augmenté de 20 % au cours du premier trimestre de 2020, tandis que les dépenses d’argent sur les applications sur les appareils iOS et Android ont également augmenté, de 15 % et 5 %, respectivement, établissant un nouveau record de dépenses d’argent dans les applications par trimestre de 23,4 milliards de dollars dans le monde.

Ces rapports indiquent que, par rapport au dernier trimestre de 2019, le temps passé sur les applications en Italie au cours du mois de mars a augmenté de 30%, tandis qu’en France, en Allemagne et aux États-Unis, il a bondi de 15%, 10% et également 10%, respectivement. Sachant que les gouvernements du monde entier maintiennent toujours des mesures strictes, nous nous attendons à ce que le temps passé sur les applications continue de croître à l’échelle mondiale.

Comment héberger une application mobile sur la RA ?

Lorsque la réalité augmentée (RA) est mise en œuvre dans un projet d’application mobile, il faut prévoir une grande puissance de traitement, ce qui se traduit par une question très exigeante : elle nécessite une énorme quantité de bande passante. Cela signifie qu’un projet d’application mobile doit être hébergé sur un serveur qui répond à ces exigences.

Étant donné que la RA (réalité augmentée) est une technologie qui est sur le point de changer le monde, ses éléments doivent être hébergés sur une technologie d’hébergement de nouvelle génération, ce qui nous amène au cloud computing. La RA et le cloud computing se combinent parfaitement.

En outre, il existe une base de données qui convient à cette histoire : la base de données MySQL. Cette base de données open-source entièrement gérée permet de déployer des applications natives en nuage. L’hébergement Web qui utilise la base de données MySQL, la base de données open-source la plus populaire au monde, est l’hébergement MySQL. Il est facile à configurer et à gérer. L’hébergement MySQL est capable de stocker d’énormes quantités de données et de traiter puissamment le contenu. Et c’est exactement ce que recherchent tous les projets d’applications.

En combinant AR et MySQL, le seul inconvénient de la technologie de l’informatique en nuage, à savoir l’accès des utilisateurs par des canaux sécurisés uniquement, est pratiquement éliminé.

Statistiques sur les applications

Toutes les applications sociales, qu’elles soient créées sur Android ou iOS, ont signalé une augmentation de l’utilisation et de l’engagement, et encore une fois, ce n’est pas surprenant si l’on considère que nous sommes tous enfermés chez nous et que nous cherchons des moyens de rester en contact avec le monde extérieur. Il est intéressant de noter que les dépenses via les applications ont également augmenté en raison des diverses mesures de quarantaine prises dans le monde.

Si vous souhaitez entrer en contact avec votre public, les données suggèrent que les applications sociales sont l’endroit où il faut être et qu’il existe de nombreuses opportunités pour ceux qui savent mener des campagnes. En ce qui concerne les performances des applications, TikTok occupe toujours la première place en termes de nombre de téléchargements, devant WhatsApp et Facebook.

TikTok et Zoom en tête

Ce qu’il faut noter, c’est que TikTok est entré dans la course en dépensant de l’argent sur l’application. Bien sûr, une grande partie des revenus provient de la Chine, où Douyin, la version locale de l’appli, génère des revenus importants grâce à l’intégration du e-commerce, qui ne fait actuellement pas partie de l’appli en dehors du marché chinois. En février, les dépenses effectuées par l’intermédiaire de Douyin représentaient 91 % du revenu total de TikTok, ce qui indique l’importance des utilisateurs chinois dans cette statistique.

Les applications de chat vidéo Zoom et Houseparty ont également fait l’objet d’une attention particulière en pleine période de quarantaine liée à COVID-19. Les données montrent qu’aujourd’hui Zoom est l’application iOS la mieux classée sur les 141 marchés, tandis que le téléchargement de l’application Houseparty a été multiplié par 735 au cours de la dernière semaine de mars.

L’accent mis sur les outils de connectivité vidéo a déjà conduit au lancement de diverses fonctionnalités vidéo améliorées sur Facebook et Instagram, et il sera intéressant de voir si ces outils seront en mesure de profiter de cette attention accrue et de devenir plus importants dans les applications et l’espace social après la fin des restrictions COVID-19.

Opportunité pour les marques

Encore une fois, les chiffres montrent une opportunité importante de se connecter avec les audiences, maintenant qu’il y a moins d’annonceurs sur le marché, et quand les gens passent plus de temps sur les applications. C’est aussi une bonne occasion de renforcer la visibilité des marques et d’attirer les personnes qui recherchent des informations et des produits sur Internet.

Mais, bien sûr, toutes les entreprises ne sont pas en mesure de le faire, et vous devez également rester conscient des enjeux mondiaux plus larges dans vos efforts pour atteindre les consommateurs. Néanmoins, cela peut valoir la peine d’être envisagé – et peut contribuer à atténuer les conséquences financières d’une pandémie de coronavirus.

Written by Mathias G.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Quelles sont les erreurs à éviter lors de la création de site web ?

Quelles sont les erreurs à éviter lors de la création de site web ?

5 conseils et astuces de référencement pour se classer en 2021